Logo de Nicolas Béver

Abandon sur casse moteur aux 24h C1

31-10-22

 

Malgré l'abandon, cela a été une belle expérience et une agréable surprise !

Une course est venue s'ajouter au calendrier de Nicolas pour participer aux 24h C1 à Spa-Francorchamps avec le team GSL Racing. Nico complète l'équipage de la #245 composé des pilotes belges Kévin Caprasse, Stéphane Lemeret, Evan Becerra et de l'humoriste français Arnaud Tsamère qui, une fois le casque sur la tête, n'est plus là pour rigoler !
 
Pour la plupart des pilotes, les essais du vendredi sont consacrés à la découverte de la voiture. Avec des temps au tour aux alentours de trois minutes et demie, les trois heures d'essais entrecoupées de drapeaux rouges n'ont pas permis de faire plus de 5-6 tours par pilote. Malgré cela, l'adaptation a été rapide pour chacun avec des chronos plus que correct malgré un moteur un peu faible en terme de pointe de vitesse.
'Nous avons "sacrifié" les qualifications pour permettre à tous de rouler quelques tours supplémentaires avant le départ et pour améliorer les réglages de la voiture'
La séance qualificative est un peu compliquée avec un jeu d'aspiration extrêmement important avec ces voitures à Spa. Beaucoup d'équipes roulent à deux ou trois pour s'aider en ligne droite, tandis que GSL Racing tente de se faire une place au soleil en solo. Aussi, dû au faible roulage des pilotes avec cette voiture, le team décide de permettre à chacun de prendre le volant pour faire au moins deux ou trois tours supplémentaires avant la course.
 
Se plaignant d'un manque de grippe à l'avant, Nico ne boucle pas ses deux tours et préfère rentrer aux stands pour régler la voiture. Une caisse sous vireuse en sortie de courbe empêche le pilote d'accélérer tôt et l'oblige à attendre d'avoir le grippe nécessaire sous peine de tirer tout droit. Sur ce tracé, une prise des gaz quelques mètres plus tard engendre plusieurs dixièmes de perdu en bout de ligne droite.
 
Un réglage rapide des suspensions et NB fait un tour pour vérifier le comportement de la voiture avant de passer le volant à son équipier.
 
 
A cinq minutes de la fin de la séance qualificative, la #245 perd de la puissance et revient sur la dépanneuse. Après vérification, le verdict tombe, moteur cassé ! Dans son malheur, GSL Racing a de la chance, car cela aurait pu arriver quelques minutes après le départ de la course ce qui aurait engendré un abandon ou du moins aurait anéanti tout espoir de bons résultats.
 
Les mécanos font un super travail et remplacent moteur, boite de vitesse et embrayage en trois heures pour permettre à l'équipe de prendre le départ.
'De la 23e position à la huitième puis à la dernière en moins d'une heure de course.'
100 voitures dont 63 C1 s'élancent pour 24h de course. Stéphane revient de la 23e à la 8e place en seulement quelques tours et reste dans le groupe de tête composé de dix voitures mais doit faire un passage par les stands suite à la perte du pot d'échappement. Le temps de réparer, la #245 reprend la piste bon dernier du classement général avec un peu plus de quatre tours de retard.
'C'est l'abandon avant même la mi-course.'
Stéphane, Kévin et Arnaud enchaînent leur relai de plus de deux heures et font du super boulot avec la gestion du trafic. NB monte dans la voiture aux alentours de 1h du matin et réalise à son tour des chronos parmi les plus rapides en piste. Grâce à leur travail individuel et à une bonne stratégie avec la gestion des safety cars, des arrêts aux stands et ravitaillements, GSL Racing pointe vers la 20e position en C1 à 3h30.
Nicolas cède le volant à Evan qui, dans son tour de sortie des stands fait une petite erreur, un sur-régime, qui se paye cache avec la casse du moteur.
 
Malgré ça Nicolas nous confie qu'il a pris beaucoup de plaisir à rouler sur cette voiture, que cela a été pour lui une agréable surprise et que ça ne sera certainement pas son unique apparition en C1 Racing Cup.
 
D'ici là, le pilote belge se tourne vers le Maroc pour la dernière course de la saison, les 24h d'Agadir, avec KMRS Racing le week-end du 13 novembre.
 
 
 
 

WEK 2021 - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

Sponsoring & Partenariat
Copyright © NICOLAS BEVER RACING |