Logo de Nicolas Béver

Hat-trick aux 25H Fun Cup

21-07-21

 

Meilleurs temps des essais libres, pôle position, meilleur temps en course et victoire en catégorie bi place !

Une fois n'est pas coutume, la décision de prendre part à la course la plus longue du monde, les 25H VW Fun Cup, se fait moins de trois jours avant le départ. Nicolas rejoint à nouveau le team Milo Racing mais au volant de la bi place #356 cette fois. L'équipe est composée de Christophe Nivarlet, Kévin Balthazar, Guillaume Germis, du rallye-man Xavier Baugnet, du pilote lamborghini Anthony Lambert et de Renaud Martin et François Starck pour la stratégie.
'Avec seulement quatre tours en essai libre le jeudi dont deux en full course yellow, je n'étais pas le mieux placé pour prendre part aux qualifications.'
Quatre heures d’essais libres au programme du jeudi servent tout d’abord aux pilotes habitués de la catégorie à régler la voiture. Ensuite, il reste moins de 30 minutes à chaque pilote pour se remettre dans le bain. À cause des neutralisations, Nico ne fait que quatre tours dont deux sous full course yellow, ce qui n’est pas assez pour prendre ses marques après deux ans sans rouler en VW Fun Cup.
Le vendredi matin, Anthony Lambert se charge de la première partie des qualifications et place la #356 du Milo Racing en tête de la catégorie bi place. Kevin reprend le volant pour terminer la séance et conforte un peu plus la pôle position en améliorant le chrono réalisé par le pilote lamborghini.
'Meilleur temps des essais libres du vendredi.'
Une séance de trois heures d’essais libres le vendredi soir permet au pilote WikiTree de prendre le volant et de se familiariser avec cette bi place. Nico se sent tout de suite à l’aise et améliore ses chronos de tour en tour pour réaliser le meilleur temps de la voiture et de la catégorie sur cette séance.
'Un premier relais de nuit, sous un déluge de pluie et sans essuie glace.'
L’une des particularités de la catégorie bi place est que les voitures doivent prendre des passagers durant la course et que seuls les pilotes accrédités peuvent en prendre. Nicolas ne faisant pas partie de ces pilotes, il laisse les premiers relais à ses équipiers pour ne prendre le volant qu’à deux heures du matin sous une piste gorgée d’eaux et très piégeuse.
Effectuer son premier relais en course de nuit, sous la pluie et qui plus est, sans essuie glace n’est pas chose facile, mais en seulement quelques tours, il est le pilote le plus rapide en piste de la catégorie et fait même faire partie des plus rapides toutes catégories confondues.
'Je décroche le meilleur tour en course au petit matin et nous gagnons avec six tours d’avance.'
Le pilote KMRS fait un second relai, cette fois sur le sec, au petit matin et améliore le meilleur temps de la voiture pour s’emparer du meilleur tour en course qui le restera jusqu’à la fin. Nico fait son dernier relais pour rallier l’arrivée, mais cette fois l’équipe lui demande de rouler à l’économie afin de préserver les freins arrières, les pneus et l’essence.
La #356 du Milo Racing passe la ligne d’arrivée en première position avec pas moins de six tours d’avance.
 
 
 
 

WEK 2021 - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

Sponsoring & Partenariat
Copyright © NICOLAS BEVER RACING |