Quatrième podium aux 24h de Spa-Francorchamps

12-09-18

 

Tout ce travail acharné de ces derniers mois pour combattre la paralysie, la douleur... n'a pas servi à rien !

Après plus de 6 mois d'absence suite à un grave accident et une longue convalescence, Nicolas effectuait son retour en compétition et rejoignait à nouveau la structure KMRS Racing. Cette année le quatuor habituellement composé de Benoit Visnovsky, Amandio Costa Paz, Nicolas Bever et Sam Spinnael ont trouvé renfort par la présence d'Emile De Dryver suite à l'absence du Britanique. Dans l'ombre mais non moins indispensable, Didier Visnovsky et Jean Béver sont venus prêter main forte à Marc-Alexandre Stordeur pour le management et les ravitaillements.

 

Même si ces 24 Heures Karting de Francorchamps sont avant tout une grande fête permettant à tous les passionnés de se réunir en vivant eux aussi la magie d’un double tour d’horloge, la lutte pour la victoire est de plus en plus indécise. Cette année, une quinzaine d’équipes au moins peuvent prétendre à un podium final ! Comme les années précédentes, les qualifications se déroule en trois phases, Q1, Q2 et Q3. Chacune d'elles doit être réalisée par un pilote différent. En Q1, les 62 équipes sont en piste et seules les 25 meilleures passent en Q2. Pour atteindre la Q3 il faut être dans le top 10 de la Q2.

'Je réalise le meilleur chrono de la Q1 !'

Nicolas décroche le meilleur chrono de la Q1, Amandio fait passer l'équipe en Q3 en réalisant le 5ème temps et Benoit place le kart numéro #10 en 3ème position. Ben prend le départ et parvient à prendre la tête de la course pendant quelques tours. Au bout de plusieurs heures et après quelques passes d'arme viriles en piste, l'équipe KMRS se stabilise dans le top 5. Nicolas devait effectuer un dernier relais de 2h40 jusque l'arrivée mais suite à une nouvelle neutralisation, le team a pris la décision d'effectuer le changement pilote 30 minutes plus tôt afin de gagner du temps dans les stands. L'ancien champion x30, déchainé dans son dernier relais, enchaîne des tours de qualification pendant plus de trois heures et parvient à remonter de la quatrième à la deuxième place à moins de 15 minutes de drapeau à damier.

Nicolas a fait un relais fantastique pour aller chercher la deuxième place finale. Nous avons vibré tous ensemble et l’équipage a gagné cette deuxième place avec brio et maestria.'

En plus de la deuxième place du KMRS Racing, le team KRMS, qui engageait deux autres équipes, KMRS Pro-Am et KMRS Fun, a remporté " la coupe des trois ". Pour ce nouveau classement, chaque équipe pouvait former un team avec deux autres équipages. Le cumul du résultat de chaque équipe établit le classement des teams.

'Ce podium à un sens tout particulier. J'ai vécu 6 mois très difficiles et pour être honnête, on ne savait pas si j'étais capable de tenir un relais entier ou même de rouler. Finalement, je termine avec un dernier relais de plus de 3h ! Le travail acharné de ces derniers mois pour combattre la paralysie, la douleur... n'a pas servi à rien ! Je remercie ma femme, ma famille et mes amis qui m'ont soutenu moralement, mes kinés qui ont fait un travail formidable pour me permettre de récupérer le minimum nécessaire pour pouvoir participer à cette course ainsi que Marc et mes équipiers de ne pas avoir douté de moi quand je leur disais que je serai là et que je serai performant !'

 

 

 

 

WEK 2020 - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

24H Karting - Nicolas Bever

Sponsoring & Partenariat
Copyright © NICOLAS BEVER RACING |